Equipe de France de football, la pelle du 17 juin !

par ksf  -  18 Juin 2010, 10:55  -  #Sport

Elle est où la baballe Abidal ? Et… Govou il est par là ? Bon alors qu’il attrape la baballe et la passe à bibi ! Mais passe la baballe on te dit !!! Trop tard, tu l’as perdue ! Eh oui, tu es daltonien ? Javier Hernández est en vert, il est donc Mexicain, et... c’est lui qui a marqué ! Hors jeu qui ? Hors jeu quoi ? Trop tard on te dit, c’est pesé, emballé, c’est marqué. 2-0...

Qui mène le jeu dans cette équipe ? Ribéry ? Mais non, lui il est meneur de revue…

Et Gourcuff, il est où Gourcuff ? Sur le banc ? Pourquoi ? Faut pas poser la question ? Pourquoi pas ? Pourquoi personne ne veut jouer avec lui ? Je veux bien jouer avec lui moi ! Mais pas au football.

“Le groupe n’est pas content“, avait prévenu plus tôt Abidal après que Rama Yade, ait osé critiquer -tout haut ce que tout le monde pense- le prix exorbitant de l’hôtel des bleus en Afrique du Sud. Et le groupe de bleus n’était pas seulement mécontent hier soir sur le terrain, il était aussi déstructuré, chacun jouant dans son carré d’herbe, broutant plus qu’il ne jouait, ne sachant à quel mexicain se vouer... De fait, hier soir, seuls les mexicains ont joué au football.

Pour rappel ou pour info, Franck Ribéry gagne* 415 000 euros par mois, Nicoles Anelka et Eric Abidal 400 000 euros, Sidney Govou 300 000 euros,  Malouda idem, Toulalan 260 000 euros, etc.


Ce matin, tous les spécialistes s’accordent à dire que l’équipe de France de football 2010 est une équipe de brèles. Des brèles certes, mais des brèles payées à prix d’or -ou devrais-je dire, une sportune-. Indécent. Et je ne contredirai pas Domenech, leur sélectionneur, qui déclare à la fin du match “il y a quelque chose qui coince“…

 

* environ

 

 

Ballon-Officiel-De-La-Coupe-Du-Monde-De-La-Fifa-2006-Adidas.jpg