Boulogne, l'île Seguin et les tours Baguet

par ksf  -  30 Septembre 2011, 15:26  -  #Politique

Alors qu'en matière de construction, une nouvelle vague perce sous l'impulsion d'architectes qui réfléchissent à des concepts inédits, muent par un contexte résolument tourné vers plus de qualités à la fois de confort, esthétiques et environnementales tout en maîtrisant les coûts, à Boulogne-Billancourt (Hauts de Seine), il semblerait que l'information ne circule pas comme partout ailleurs.

Sans doute parce qu'à Boulogne, il y a Pierre-Christophe Baguet, le maire qui s'entête à vouloir imposer la construction de nouvelles tours, d'une part sur l'île Seguin, d'autre part en centre ville, qui n'en est pourtant pas dépourvue !

 

Le projet de bâtir notamment 5 tours - de bureaux - de plus de 100 mètres de hauteur sur l'île Seguin, tient vraiment de l'inconséquence ! D'une part, il n'y a pas de besoin de bureaux sur l'île, d'autre part, le maire, qui en 2008 s'est quand même fait élire sur une promesse, celle de ne pas bétonner l'île Seguin, renie ainsi son engagement, qui plus est sans concertation avec les boulonnais.

 

Jusqu'à présent, l'île Seguin avait pu être préservée et un projet, voté avant l'élection de Baguet, prévoyait  175 000 m2 de droits à construire avec notamment de grands espaces de promenades, guinguettes, cinéma plein air, etc. Aujourd'hui, sans explication intelligente ou intelligible, Baguet impose 310 000 m2 de construction en toute complicité avec Jean Nouvel !

Cette trahison électorale risque de coûter cher à l'île Seguin, qu'un bétonnage à outrance défigurerait ! Il en coûte cher aussi au maire actuel, puisque la plupart de ses adjoints, dont Thierry Solère, premier maire adjoint et vice-président du conseil général des Hauts de Seine, ont préféré respecter leur parole et démissionner.

 

Un autre projet saugrenu a vu le jour sous l'impulsion de Pierre-Christophe Baguet : celui de détruire l'école Billancourt. Motif ? La cour de l'école est trop grande, on doit pouvoir y bâtir une tour ! Mais pour ce faire, il faut détruire l'école quasi centenaire, de même que la maternelle attenante, construite il y a à peine trente ans… Bel exemple de "jetage" d'argent par les fenêtres de la mairie !

De là à soupçonner un comportement empreint d'une certaine turpitude et des accords nébuleux… ne soyons pas mauvaise langue. Mais vivement que le CDD de Baguet -très bonne remarque de Mathieu Barbot conseiller municipal de Boulogne- se termine !

 

 

 

Plus d'infos sur l'Île Seguin

http://www.sauvonslileseguin.com/

http://solere.blogs.com/boulogne/2011/06/on-assassine-lîle-seguin-libération.html

 

seguin.jpg   seguin4.jpg

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :